Histoire

HISTOIRE DE LA PAROISSE

La paroisse Sainte-Cécile fut créée en 1855, par détachement des paroisses Saint-Timothée et Saint-Stanislas-de-Kostka.

Lors de la création du diocèse de Valleyfield en 1892, la paroisse de Sainte-Cécile est choisie comme siège épiscopal changeant le statut de l'église de Sainte-Cécile en cathédrale.

En 1991, la cathédrale Sainte-Cécile est élevée au rang de basilique mineure par le pape Jean-Paul II.

LES ANCIENS TEMPLES PAROISSIAUX:

Ci-bas: La toute première église de la paroisse Sainte-Cécile, construite en 1856 et démolie en 1881.

Ci-bas: La 2e église Sainte-Cécile, construite en 1881-1882, devenue cathédrale en 1892, et détruite par un incendie le 21 septembre 1933.

Ci-bas: La 3e église Sainte-Cécile, et 2e cathédrale, construite en 1934-1935 (église actuelle). Devenue basilique mineure en 1991.

APERÇU HISTORIQUE DE L'ÉGLISE ACTUELLE

L'édifice actuel de la Basilique-Cathédrale Sainte-Cécile a été construit de 1933 à 1935 selon les plans dressés par les architectes Henri Labelle, Eugène Perron, Jean-Marie Lafleur et Louis-Napoléon Audet en 1933, dans le style néo-gothique. La façade est inspirée de la Basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré, construite en 1922.

C’est un imposant édifice d’environ 100 mètres de long sur 35 mètres de large, repérable à plusieurs kilomètres à la ronde. Les cloches se trouvent à une hauteur de plus de 35 mètres et, plus haut encore, le coq posé sur la pointe du clocher se trouve à 70 mètres du sol.

L'artiste Guido Nincheri réalise trois séries de verrières pour ce projet. Par ailleurs, la statue de sainte Cécile et les portes en bronze, représentant des événements de la vie du Christ, sont l'oeuvre d'Albert Gilles de Québec. Le décor peint a été réalisé par Mgr Charles Maillard, curé de Gravelbourg (Sask.)

La Basilique-Cathédrale Sainte-Cécile est considérée comme l’une des plus prestigieux lieux de culte au Canada. Au total, le Vatican reconnaît au pays vingt basiliques, dont la Basilique-Cathédrale Sainte-Cécile, la Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, l’Oratoire Saint-Joseph et la Basilique Notre-Dame de Montréal.

Malheureusement, la basilique Sainte-Cécile a été à son tour endommagée par un incendie survenu en 2002, et elle est en reconstruction depuis.


LES CLOCHES DE LA BASILIQUE-CATHÉDRALE

Les cloches de la Basilique-Cathédrale furent fabriquées en 1935, dans la célèbre fonderie Mears & Stainbank, de Londres, en Angleterre. Cette fonderie a été rebaptisée en Whitechapel Bell Foundry plusieurs années plus tard.

Le bourdon de la Basilique-Cathédrale est l'une des plus lourdes cloches du Québec.

  • Bourdon: Christ-Roi - 10 043 lbs (poids exact) - LA bémol 2
  • Cloche #2: Marie - 4400 lbs* - RÉ bémol 3
  • Cloche #3: Cécile - 2800 lbs* - MI bémol 3
  • Cloche #4: Joseph-Pie - 2000 lbs* - FA 3
  • Cloche #5: Gabriel - 1400 lbs* - SOL bémol 3
  • Cloche #6: Jean-Baptiste - 1200 lbs* - LA bémol 3
  • POIDS TOTAL APPROXIMATIF : 24,000 lbs


NOS CURÉS ET ADMINISTRATEURS PAROISSIAUX DEPUIS 1855

  • Abbé J. Olivier Archambault (1855-1858 (À cette époque, la paroisse était desservie par le curé de Saint-Timothée)
  • Abbé Amable Thibault (1858 à 1864)
  • Abbé Joseph Trefflé Lasnier (1864 à 1878)
  • Abbé Alexis Pelletier (1878 à 1891)
  • Abbé J. Octave Roussin (1891 à 1892)
  • Mgr. Camille-A. Santoire (1892 à 1895)
  • Mgr. J. Adélard Castonguay (1895 à 1905)
  • Mgr. J. Charles Allard (1905 à 1911)
  • Mgr. Trefflé-Z. Simon (1911 à 1922)
  • Mgr. J. Esdras Levac (1922 à 1926)
  • Mgr. J. Delphis Nepveu (1926 à 1940)
  • Monsieur le Cardinal Paul-Émile Léger (1940 à 1947) (devenu archevêque de Montréal en 1950 et cardinal en 1953)
  • Adrien Patenaude (1947 à 1951)
  • Médard Montpetit (1951 à 1956)
  • Alfred Sauvé (1956 à 1957)
  • Jean-Denis Cadieux (1957 à 1966)
  • Roger Laniel (1966 à 1972)
  • Yves Beaudin (1972 à 1991)
  • Abbé Nicola Di Narzo (2011 à 2015) (Administrateur paroissial)
  • André Lafleur (2015 à 2017) (Administrateur paroissial)
  • Abbé Normand Bergeron (2017 à aujourd'hui)